Education populaire & Transformation sociale !
Offre Civile de Réflexion
Accueil du siteThèmesÉcologie - Cadre de vie
Articles publiés dans cette rubrique
mardi 11 septembre 2018
publié par Marc Lacreuse
ECOLOGIE
LA ZAD DE NOTRE DAME DES LANDES OU L’ELOGE DES MAUVAISES HERBES
par Michel MARCHAND . Une publication Respublica .
LA ZAD DE NOTRE DAME DES LANDES OU L’ELOGE DES MAUVAISES HERBES par Michel MARCHAND auteur de " Ne soyons pas des écologistes benêts " éditions Mille et une nuits ------------------------------------ "En 1974, le Conseil général de Loire atlantique préempte 850 hectares sur les 1 650 ha prévus pour construire le futur aéroport (...)

lire la suite de l'article
lundi 10 septembre 2018
publié par Christian Maurel
Dans Le Monde du 7-9-2018.
Donner une seconde vie aux objets du quotidien.
par Claire Legros.
Donner une seconde vie aux objets du quotidien. Le réseau des 150 ressourceries françaises connaît un engouement croissant des consommateurs. De Belle-Ile-en-Mer (Morbihan), on connaît les criques de sable fin et la côte sauvage immortalisée par Claude Monet. Mais c’est une attraction d’un autre genre qui attire au centre de l’île une petite foule d’habitants et de touristes. Hiver comme été, la même cohue joyeuse se renouvelle deux fois par semaine. Dès (...)

lire la suite de l'article
mercredi 5 septembre 2018
publié par Christian Maurel
Dans Le Monde du 5-9-2018.
"Trois mesures pour sortir du désastre écologique".
Claude Henry.
Claude Henry : « Trois mesures pour sortir du désastre écologique » Dans une tribune au « Monde », le président du conseil scientifique de l’Institut du développement durable et des relations internationales (Iddri) propose des changements radicaux mais nécessaires à la survie de l’humanité. Année après année, on espère voir s’amorcer une décroissance des émissions de gaz à effet de serre – et du CO2 en particulier ; année après année, l’espoir est déçu. A (...)

lire la suite de l'article
mercredi 5 septembre 2018
publié par Christian Maurel
Dans Le Monde du 2-9-2018.
Contaminations : "Les zones mortes, prélude d’un planète sans vie".
Gerald Marchowitz et David Rosner.
Contaminations : « Les zones mortes, prélude d’une planète sans vie » Les dégâts environnementaux infligés par l’homme sont irréversibles, alertent Gerald Markowitz et David Rosner, deux historiens des sciences américains, dans une tribune au « Monde ». [Dans le cadre de notre opération « Contaminations », nous avons sollicité deux historiens des sciences, Gerald Markowitz (John Jay College of Criminal Justice) et David Rosner (université Columbia à New York) qui ont (...)

lire la suite de l'article
mercredi 5 septembre 2018
publié par Christian Maurel
Dans Le Monde du 3-9-2018.
"Le plus grand défi de l’histoire de l’humanité"
L’appel de 200 personnalités pour sauver la planète.
« Le plus grand défi de l’histoire de l’humanité » : l’appel de 200 personnalités pour sauver la planète. D’Alain Delon à Patti Smith, de Jean Jouzel à Marion Cotillard, tous ont répondu à l’appel de Juliette Binoche et de l’astrophysicien Aurélien Barrau pour une action politique « ferme et immédiate » face au changement climatique et à ses conséquences. Quelques jours après la démission de Nicolas Hulot, nous lançons cet appel : face au plus (...)

lire la suite de l'article
samedi 11 août 2018
publié par Christian Maurel
Dans Le Monde du 10-8-2018.
"Ce nétait pas mieux avant, mais ça pourrait être pire après !
Michel Serres.
Michel Serres : « Ce n’était pas mieux avant, mais ça pourrait être pire après ! » Les guerres et les maladies tuent de moins en moins, la pauvreté diminue… et pourtant l’ère du temps est chagrine, souligne le philosophe. D’où la nécessité, selon lui, de voir le monde autrement et de le changer avant qu’il ne soit trop tard. Philosophe, écrivain et historien des sciences né en 1930, Michel Serres a publié en 2017 C’était mieux avant ! (Le Pommier), (...)

lire la suite de l'article
samedi 28 juillet 2018
publié par Christian Maurel
Dans Le Monde abonnés du 26-8-2018.
"Le capitalisme, seul responsable de l’exploitation destructrice de la nature"
par Alain Badiou.
Ici, avec la verve qui est la sienne, Alain Badiou conforte une approche de l’histoire de l’humanité et de son avenir sur laquelle nous sommes engagés depuis plusieurs années et à laquelle je travaille à donner une dimension à la fois théorique et pratique sous la forme du concept de "bifurcation". La "bifurcation" nous apparait à ce jour comme un processus historique bien plus fort et surtout plus "décisif" que celui de "révolution", sans pour autant en faire (...)

lire la suite de l'article
vendredi 27 juillet 2018
publié par Christian Maurel
Dans Le Monde du 28-7-2018.
Réchauffement climatique : "aprés 2050, on pourra arriver à 55°C en France".
entretien avec le climatologue, Jean Jouzel.
" Après 2050, on pourra arriver à 55 °C en France " Le climatologue Jean Jouzel est pessimiste sur les chances de contenir le réchauffement climatique. Ancien vice-président du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, estime que ces événements extrêmes ne sont qu’un avant-goût de ce qui attend l’Europe si la lutte contre le changement climatique ne passe pas à la vitesse supérieure. Un an après le Portugal, c’est la Grèce qui est en (...)

lire la suite de l'article
mercredi 25 juillet 2018
publié par Christian Maurel
Dans Le Monde du 25-7-2018.
2017, année la plus meurtrière pour les militants de l’environnement.
par Rémi Barroux.
2017, année la plus meurtrière pour les militants de l’environnement. L’agrobusiness, est selon l’ONG Global Witness, l’industrie associée au plus grand nombre d’assassinats, devant le secteur des mines. Les noms des victimes et les statistiques se succèdent au fil des pages. Des témoignages, glaçants, viennent compléter le macabre tableau. En 2017, au moins 207 défenseurs des droits à la terre et de l’environnement ont été tués, dans vingt-deux (...)

lire la suite de l'article
samedi 21 juillet 2018
publié par Christian Maurel
Controverse du Monde au Festival d’Avignon.
"Il faut faire coïncider la notion de territoire avec celle de subsistance"
Nicolas Truong / entretien avec Bruno Latour.
« Il faut faire coïncider la notion de territoire avec celle de subsistance » Pour le sociologue Bruno Latour, il est urgent de transformer les questions d’écologie en questions de territoire afin de sortir de la crise politique et environnementale. Invité aux Controverses du Monde au Festival d’Avignon, le sociologue Bruno Latour explique comment sortir de l’impuissance politique face aux dévastations écologiques. Les alertes lancées par des scientifiques contre (...)

lire la suite de l'article