Education populaire & Transformation sociale !
Offre Civile de Réflexion
Accueil du siteThèmesPolitiques publiques
Articles publiés dans cette rubrique
mercredi 11 juillet 2018
publié par Marc Lacreuse
PAR LE RESEAU " DES PONTS, PAS DES MURS "
MIGRATION : RENFORCER LA SOLIDARITE INTERNATIONALE CONTRE LE NATIONALISME ET LA XENOPHOBIE !
APPEL DU RESEAU " DES PONTS , PAS DES MURS ! " : RENFORCER LA SOLIDARITE INTERNATIONALE CONTRE LE NATIONALISME ET LA XENOPHOBIE ! ----------------------------------------- . Le sommet qui vient de se tenir à Bruxelles les 28 et 29 juin, confirme l’entêtement des dirigeant·e·s européen·ne·s dans une politique du pire qui, loin d’être le fruit de maladresses face à l’idée d’une invasion imaginaire de personnes (...)

lire la suite de l'article
mercredi 11 juillet 2018
publié par Christian Maurel
Dans Le Monde abonnés du 11-7-2018.
"La fraternité occupe enfin la place qui aurait dû être la sienne".
par Emmanuel Aubin.
« La fraternité occupe enfin la place qui aurait dû être la sienne » En invalidant le « délit de solidarité », le Conseil constitutionnel a fait passer la fraternité d’une dimension philosophico-politique au rang de norme juridique, estime l’universitaire Emmanuel Aubin. Fraternité versus ordre public. Un nouvel oxymoron est né dans la jurisprudence constitutionnelle, contribuant à humaniser davantage l’assistance aux migrants. Principal protagoniste du film (...)

lire la suite de l'article
lundi 2 juillet 2018
publié par Marc Lacreuse
LE TARMAC ( SCENE INTERNATIONALE FRANCOPHONE ) EN RESISTANCE
LE MINISTERE DE LA CULTURE TENTE DE MAQUILLER SA DECISION D’UN CADRE LEGAL
LE TARMAC EN RESISTANCE Le ministère de la Culture tente de maquiller sa décision d’un cadre légal ----------------------------------- Cher(e)s ami(e)s, Nous venons de vivre en deux jours plus de rebondissements qu’en cinq mois de lutte. Pour le meilleur... Et pour le pire ! Une newsletter particulièrement longue aujourd’hui... Mais édifiante ! Conférence de presse des élus du 20ème arrondissement* Les élus du 20ème arrondissement de (...)

lire la suite de l'article
lundi 2 juillet 2018
publié par Marc Lacreuse
UNE INITIATIVE DE LA CIMADE
SUR LE THEME : " COMMENT LA FRANCE CHOISIT SES MIGRANTS "
3 juillet 2018. 19H / RENNES / Maison Internationale
UNE INITIATIVE DE LA CIMADE 3 JUILLET 2018 RENNES MAISON INTERNATIONALE ------------------------------------------ A l’occasion de la sortie du rapport national sur les centres de rétention administrative, la CIMADE organise LE MARDI 3 JUILLET 2018 un temps de RENCONTRE & D’ECHANGES afin de mieux comprendre " COMMENT LA (...)

lire la suite de l'article
lundi 2 juillet 2018
publié par Christian Maurel
Communiqué de la FFMJC sur le Service National Universel.
COMMUNIQUÉ DE LA FFMJC SUR LE SERVICE NATIONAL UNIVERSEL. La FFMJC s’associe pleinement aux positions sur le Service National Universel du CNAJEP (dont elle est membre), d’une part, et du Mouvement Associatif - LMA, d’autre part, suite aux annonces du Premier Ministre ; et en partage les communiqués. Elle souligne particulièrement la nécessité de politiques publiques ambitieuses pour la Jeunesse, nationalement comme localement. La Fédération Française et les MJC sont (...)

lire la suite de l'article
vendredi 29 juin 2018
publié par Marc Lacreuse
COMMUNIQUE DU SYNPTAC-CGT
LE DEMANTELEMENT DES MISSIONS DU MINISTERE DE LA CULTURE EST ENGAGE !
COMMUNIQUE DU SYNPTAC-CGT : " EMMANUEL MACRON MISSIONNE THIERRY TUOT POUR ENGAGER LE DÉMANTÈLEMENT DES MISSIONS DU MINISTÈRE DE LA CULTURE ! " ------------------------ Par une publication dans Le Monde, nous découvrons une nouvelle fois les projets gouvernementaux pour la Culture. Thierry Tuot, président de la Villa Médicis, est chargé par Emmanuel Macron de cartographier les résidences d’artistes, toutes disciplines confondues, afin de créer (...)

lire la suite de l'article
lundi 25 juin 2018
publié par Marc Lacreuse
SI, MONSIEUR MACRON,
LE " POGNON " DES MINIMA SOCIAUX SERT A QUELQUE CHOSE !
par Didier GELOT ( ancien secrétaire général de l’Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale. Membre de la Fondation Copernic )
SI, MONSIEUR MACRON , LE " POGNON " DES MINIMA SOCIAUX SERT A QUELQUE CHOSE ! Par Didier GELOT, Ancien secrétaire général de l’Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale, membre de la Fondation Copernic . ------------------------------------- Et si la supposée inefficacité des aides sociales n’avait comme objectif que de réduire les budgets sociaux et renvoyer la responsabilité de la pauvreté (...)

lire la suite de l'article
lundi 25 juin 2018
publié par Marc Lacreuse
REFORME DES RETRAITES :
LES FEMMES TOUJOURS PLUS PERDANTES
par Christiane MARTY ( Fondation COPERNIC & ATTAC )
REFORME DES RETRAITES : LES FEMMES TOUJOURS PLUS PERDANTES (Publié dans Libération / Par Christiane MARTY, Membre de la Fondation Copernic, membre du conseil scientifique d’Attac / ) --------------------------- Le Haut Commissaire à la réforme des retraites a annoncé que les pensions dépendraient de la somme des rémunérations tout au long de la vie, ce qui sera très défavorable aux femmes… tant que dureront les inégalités (...)

lire la suite de l'article
samedi 23 juin 2018
publié par Marc Lacreuse
LIRE / DEBATTRE / AGIR / LIRE , etc .
" LA DETTE, ARME DE DISSUASION MASSIVE "
de Jacques RIGAUDIAT ( éditions LE CROQUANT )
La démocratie a encore des champs immenses à investir pour mériter son nom ! Cela est particulièrement vrai dans ce qui se nomme " l’économie "et qui est le lieu de politiques publiques et privées où règne la plus grande opacité, et dont le citoyen est exclu de manière systématique, au profit des " experts " sans contrôle démocratique . Comment sont produites et réparties les richesses ? Comment sont décidées leur validité et leur utilité sociale ? Comment sont gérées les biens (...)

lire la suite de l'article
vendredi 22 juin 2018
publié par Christian Maurel
Dans Le Monde du 14-5-2018
"La laïcité, c’est d’abord la liberté de conscience"
Patrick Weil
Certes, on ne peut qu’adhérer à cette approche de la laïcité et à l’utilité toujours actuelle de la loi 1905. Mais ce faisant, on oublie deux questions. D’abord que croire ou ne pas croire ne relève pas uniquement de la seule liberté de conscience mais aussi de la liberté ou pas de faire, de faire faire, de se présenter, de se comporter de telle ou telle manière dans l’espace public. D’où toute les questions des signes, comportements, publications et édifices (...)

lire la suite de l'article