Education populaire & Transformation sociale !
Offre Civile de Réflexion
Accueil du siteActualitésPublications
Articles publiés dans cette rubrique
vendredi 21 septembre 2018
publié par Christian Maurel
Dans Le Monde du 17-9-2018.
L’argent, clé du bonheur en politique.
Julie Clarini à propos du livre de Julia Cagé.
L’argent, clé du bonheur en politique. En France, comme partout ailleurs, ce sont les plus riches qui contribuent le plus au financement de la vie politique, relève l’économiste Julia Cagé dans un livre solidement argumenté. C’est à qui paie gagne. La puissance de scandale du livre de Julia Cagé, Le Prix de la démocratie, tient tout entière dans ce constat : dans une élection, plus on donne de l’argent, plus on a de chances de voir son candidat remporter la (...)

lire la suite de l'article
lundi 17 septembre 2018
publié par Christian Maurel
Publication.
Principes d’économie solidaire.
Eric Dacheux et Daniel Goujon.
Si l’on en juge par sa présentation (voir 4ème de couverture, document joint), ce manuel pourrait (et devrait) "sortir" du domaine universitaire, concerner et intéresser les structures et acteurs de l’économie solidaire qui inventent chaque jour des manières de vivre, de se nourrir, d’échanger... alternatives au modèle néolibéral dominant. il deviendrait ainsi un outil d’éducation populaire et politique à condition de savoir le faire partager et de le mettre en (...)

lire la suite de l'article
mardi 11 septembre 2018
publié par Christian Maurel
Une publication du LERIS aux éditions Edilivre.
"L’émancipation comme condition du politique. L’agir social réinterrogé".
Bonjour, Notre ouvrage collectif, fruit d’un travail de deux ans, vient de paraître ! Il traite d’un des fils rouge qui traverse les travaux menés au Léris, celui de l’émancipation. "La participation, « l’empowerment » (le développement du pouvoir d’agir), l’action communautaire et le design social sont autant de modalités contemporaines de l’« agir social » se réclamant d’une perspective citoyenne. Mais cette perspective se heurte à une (...)

lire la suite de l'article
mardi 17 juillet 2018
publié par Christian Maurel
Dans Le Monde du 17-7-2018.
L’avertissement d’Hubert Védrine.
A propos de la publication de "Comptes à rebours" chez Fayard.
L’avertissement d’Hubert Védrine. Toujours, il a récusé les illusions nées de la chute du mur de Berlin et l’hubris d’un Occident dominé par l’hyperpuissance américaine imaginant la fin de l’Histoire sur fond de triomphe du marché et de la démocratie libérale. Hubert Védrine se revendique volontiers comme un tenant de l’école réaliste en politique étrangère. " Pour comprendre notre monde, il faut se défaire de nos chimères, rejeter nos (...)

lire la suite de l'article
jeudi 5 juillet 2018
publié par Christian Maurel
Dans Le Monde du 5-7-2018.
A propos des "Révolutions du 21ème siècle".
chronique de Roger-Pol Droit.
La chronique de Roger-Pol Droit, à propos des Révolutions du XXIe siècle . Publication : Les Révolutions du XXIe siècle, sous la direction d’Yves Charles Zarka, Christian Godin et Sylvie Taussig, PUF, 576 p., 35 €. « Révolution » a connu bien des aventures. Au fil des siècles, le mot et l’idée ont changé de sens radicalement. Dans le vocabulaire classique, ils évoquent une répétition cyclique, la révolution des planètes sur leur orbite. Rien ne change, tout (...)

lire la suite de l'article
jeudi 21 juin 2018
publié par Christian Maurel
Dans Le Monde du 21-6-2018.
Sommes-nous des salariés libres ?
à propos de la publication de "Libérons-nous !" d’Abdennour Bidar.
Sommes-nous des salariés libres ? En 1848, Victor Schœlcher obtient la signature du décret de l’abolition de l’esclavage par le gouvernement provisoire de la IIe République. Nous qui n’appartenons a priori à personne, et qui recevons un salaire, sommes-nous pour autant des travailleurs libres ? Rien n’est moins sûr, selon Abdennour Bidar. La liberté, c’est le choix, et, mis à part quelques rentiers ou héritiers, nous n’avons pas le choix de (...)

lire la suite de l'article
dimanche 17 juin 2018
publié par Christian Maurel
Publication.
La politique du sport et de l’éducation physique en France pendant l’Occupation.
Bonjour, Le Comité d’histoire des ministères chargés de la Jeunesse et des Sports (CHMJS) a le plaisir de vous informer de la présentation de l’ouvrage : « LA POLITIQUE DU SPORT ET DE L’ÉDUCATION PHYSIQUE EN FRANCE PENDANT L’OCCUPATION » Le lundi 9 juillet 2018 de 14h – 17h30 Au ministère des affaires sociales, salle de conférences Pierre LAROQUE - 14, Avenue DUQUESNE - 75007 Paris Vous trouverez le programme (...)

lire la suite de l'article
mardi 15 mai 2018
publié par Christian Maurel
Dans l’Humanité du 6-9-2017.
"Il faut désobéir par souci de soi", comme disaient les Anciens.
entretien avec Frédéric Gros.
«  Il faut désobéir par souci de soi, comme disaient les Anciens  » Frédéric Gros. Frédéric Gros, philosophe français, spécialiste de Michel Foucault. Il est professeur de pensée politique à l’Institut d’études politiques de Paris. Dans un essai profond et salutaire ( Désobéir, Albin Michel), le philosophe Frédéric Gros, professeur de pensée politique à l’Institut d’études politiques de Paris et spécialiste de l’œuvre de Michel Foucault, (...)

lire la suite de l'article
vendredi 11 mai 2018
publié par Christian Maurel
Dans Le Monde du 11-4-2018.
Intelligent voyage dans la "chose publique"
par Roger-Pol Droit à propos du dernier livre Claudia Moatti.
Intelligent voyage dans la " chose publique " La république, tout le monde en parle. Chacun croit savoir de quoi il s’agit : régime politique où le peuple est souverain, qui se distingue par là de la monarchie, par exemple. Mille analyses et commentaires en ont exploré l’esprit et la lettre, de Jean Bodin à Raymond Aron, de la Révolution française aux récents projets de " VIe République ". Tous les classiques de la philosophie politique l’abordent à leur manière, de (...)

lire la suite de l'article
mardi 24 avril 2018
publié par Christian Maurel
Publication.
La France était en grève.
Hors-séries du Monde.
La France était en grève. Cinquante ans ont passé. Pourtant, Mai 68 demeure un des événements politiques qui ont le plus marqué les Français. Un récent sondage du Nouveau Magazine littéraire révèle même que 79 % des personnes interrogées, toutes obédiences politiques confondues, trouvent son héritage positif. Que s’est-il exactement passé en ce joli mois pour avoir autant marqué l’inconscient collectif ? Une insurrection d’une jeunesse en mal d’utopie et (...)

lire la suite de l'article