Education populaire & Transformation sociale !
Offre Civile de Réflexion
Accueil du siteMéthodologie Outils et modes d’action d’éducation populaire
LE CNAJEP PROPOSE UNE RENCONTRE aux associations d’éducation populaire :
" AGIR MAINTENANT ET AUTREMENT "
9 novembre 2017 .
mercredi 18 octobre 2017
publié par Marc Lacreuse

LE CNAJEP PROPOSE UNE RENCONTRE aux

associations d’éducation populaire :

" AGIR MAINTENANT ET AUTREMENT "

9 NOVEMBRE 2017

PARIS

-------------------------------------

Bonjour,

Le projet de société que nous voulons bâtir collectivement et que portent au quotidien les associations de jeunesse et d’éducation populaire témoigne d’engagements fondamentaux pour la cohésion sociale : ouverture aux autres, prévention et action éducative, liberté et reconnaissance de la capacité des citoyens à agir sur sa vie et la société, dialogue avec les citoyen.ne.s, mise en œuvre de politiques publiques permettant à toutes et à tous de vivre dans des conditions décentes, …

Si les associations de jeunesse et d’éducation populaire membres du Cnajep ont toujours œuvré pour faire reconnaître et valoriser l’utilité sociale de l’éducation populaire, aujourd’hui plus encore nous pouvons nous interroger sur la place qui sera accordée aux questions de jeunesse et d’éducation populaire.

C’est pourquoi nous organisons une rencontre, le 9 novembre prochain, intitulée « Agir maintenant et autrement - les associations de jeunesse et d’éducation populaire : des réponses collectives et innovantes » qui a pour ambition de donner à voir les dynamiques à l’œuvre au sein des associations de jeunesse et d’éducation populaire : quelles actions collectives pour répondre aux enjeux de société ? Comment faire évoluer les « manières d’agir » ensemble ?

Lieu de la rencontre : MAS / 10 rue des TERRES AU CURE / 75013 PARIS

Bien cordialement.

Alexandra Thieyre - Chargée de projets et de communication

-----------------

Cnajep - 12, rue Tolain -75020 Paris

Tél : +33 (0)1 40 21 14 24/+33 (0)6 40 87 21 91

alexandra.thieyre@cnajep.asso.fr


Répondre à cet article