Education populaire & Transformation sociale !
Offre Civile de Réflexion
Accueil du siteThèmesMonde du travail
FORMATION CIDEFE : installation de jeunes agriculteurs en agriculture biologique sur les teritoires/ comment s’y prendre ?
lundi 17 décembre 2012
publié par Marc Lacreuse

Bonjour,

Le Cidefe vous invite dès maintenant à prendre part à la formation “Installation de jeunes agriculteurs en agriculture biologique sur les territoires : comment s’y prendre ?” qui aura lieu le 5 février prochain à Longpont sur Orge (91), organisée en partenariat avec le Pôle Abiosol (Terre de Liens IDF, Reseau des AMAP IDF, GAB IDF).

Cette formation portera notamment sur les outils dont disposent désormais les collectivités, et, bien sûr, sera l’occasion d’un échange direct des expériences entre élus, agriculteurs nouvellement installés, associations et citoyens. Le nombre de place étant limité, merci de nous renvoyer dès que possible la fiche d’inscription ci-jointe.

Vous trouverez également en pièce jointe le programme indicatif de la journée, et nous restons à votre disposition pour toute information complémentaire.

A très bientôt,

Mathieu LEMBREZ Chargé d’études et de formations CIDEFE 10, rue Parmentier - 93100 Montreuil +33 (0)1 48 51 19 87 mlembrez@elunet.org

Installation de jeunes agriculteurs en agriculture biologique sur les territoires : comment s’y prendre ?

En partenariat avec le Pôle Abiosol

(Terre de liens IDF, Réseau des Amap d’IDF, Groupement des agriculteurs bio d’IDF)

Objectif : Recenser les outils et les innovations dont peuvent se saisir les collectivités locales, rurales ou urbaines, pour faciliter l’installation et le développement d’exploitations agricoles respectueuses des ressources et de l’humain.

Territoires urbains et ruraux entretiennent des relations d’interdépendance de plus en plus complexes. Afin de répondre à des besoins et des exigences de rentabilité croissants, l’intensification de la production agricole s’est imposée ces soixante dernières années. Aujourd’hui, posant d’importantes questions environnementales, sociales et territoriales, le modèle " conventionnel " de l’agriculture est remis en cause.

Une relation plus équilibrée est indispensable à la qualité de l’alimentation comme à la réduction des impacts environnementaux de la production agricole.

Elle l’est également pour le dynamisme des communes rurales. Ces dernières sont souvent soumises à la pression de l’urbanisation, à la raréfaction et/ou au vieillissement de ses exploitants agricoles.

Circuits courts, agriculture biologique, plans d’aménagement et d’occupation des sols, restauration collective, de quels outils pertinents les collectivités disposent-elles pour faciliter l’installation de nouvelles exploitations agricoles et les pérenniser ?

Avec notamment :

•Alain Lamour, premier adjoint au maire, Longpont (91) •Philippe Bignet, AMAP Les Paniers de Longpont •Alice Clerc, GAB-IDF •Sarah Delecourt, Réseau Amap IDF •Erwan Humbert, agriculteur nouvellement installé •Julie Ruault, Terre de Liens IDF

Cette session aura lieu le :

Mardi 5 février 2013

de 09h30 à 17h00

Place des Combattants et des Victimes de Guerre

91310 LONGPONT-SUR-ORGE


Répondre à cet article
Documents joints à cet article :