Education populaire & Transformation sociale !
Offre Civile de Réflexion
Accueil du siteThèmesEducation Populaire & Palestine
BIENTÔT UN FILM EN MEMOIRE DE RAZAN EL NAJJAR, ASSASSINEE PAR UN SNIPPER ISRAELIEN
IL SERA REALISE PAR UN CINEASTE GAZAOUI , IYAD ALASTTAL
ET PRESENTE DANS LE CADRE DU FESTIVAL " 2018 : LE TEMPS DE LA PALESTINE "
mardi 3 juillet 2018
publié par Marc Lacreuse

Nous avons créé sur le présent site une rubrique " Education populaire et

Palestine " il y a quelques années, à la suite d’un voyage militant consacré

à la rencontre avec les associations d’éducation populaire palestiniennes .

Celles-ci agissent dans un dénuement souvent dramatique, faisant vivre

une résistance pacifique au quotidien, en plein apartheid , risquant sans

cesse la prison et la " détention administrative " ...

La pire menace qui pèse sur le peuple palestinien depuis 1948, c’est aussi

le silence des médias .

Comme celui qui a environné l’assassinat de dizaines de jeunes lors de la

récente Marche du Retour .. .Razan El Nattar , jeune secouriste, en fait

partie .

L’article qui suit évoquant le film qui lui sera bientôt consacré, tourné par

un jeune cinéaste gazaoui, force le respect ...

Les réseaux d’éducation populaire pourront contribuer à le diffuser ...

Marc Lacreuse.Corédacteur du site .


BIENTOT UN FILM EN MEMOIRE DE RAZAN EL NAJJAR

ASSASSINEE PAR UN SNIPPER ISRAELIEN

LORS DE LA MARCHE DU RETOUR

LE 1er JUIN 2018

--------------------------------

Nous vous informons par cette nouvelle lettre d’un évènement qui sera

lancé à partir du 8 octobre 2018 dans toute la France, pendant un mois.

Il s’agit d’un film qui sera tourné cet été à GAZA par un cinéaste Gazaoui,

Iyad Alasttal, et qui accompagnera une tournée avec la maman et la

famille de RAZAN EL NAJJAR, cette jeune secouriste gazaouie assassinée le

1er juin dernier par un sniper israélien lors de la Marche du Retour, à

proximité de la bordure de la ville de Khan Younès, dans la bande de

Gaza.

Nous avons été très choqués par l’assassinat délibéré le 1er juin dernier par un sniper israélien, de Razan El Najjar, jeune secouriste gazaouie unanimement reconnue pour son dévouement et son comportement non violent.

Iyad Alasttal, un cinéaste gazaoui qui a étudié le cinéma en France, a alors eu l’idée d’organiser une tournée dans notre pays des parents de Razan, afin de témoigner de tout ce qui se passe "la-bas", à Gaza, cet endroit rapidement oublié de nos médias « mainstream ».

Iyad est l’auteur de plusieurs court-métrages où il dénonce les conditions de vie dans la bande de Gaza. Le premier d’entre eux, "Donne un poisson à un homme" a été vu sur FR3 et a été présenté dans divers festivals en France. Il a commencé à tourner un film dans la famille de Razan autour de l’histoire de leur fille. Son idée est de le présenter en même temps que les parents de Razan nous raconteront leur drame, la vie à Gaza et répondront à nos questions.

Cette tournée va s’organiser à travers la France en octobre avec pour point de départ une soirée dans un cadre prestigieux à Paris le 9 octobre.

Pour que cette tournée réussisse il est nécessaire de la financer et de commencer rapidement, vue l’approche de la période des congés d’été, une levée de fonds. La réalisation du film et le voyage de nos invités vont en effet coûter cher. Nous vous invitons à contribuer à leur financement, à titre individuel ou en tant qu’associations, en participant à notre levée de fonds.

Nous remercions par avance tous celles et ceux qui s’organiseront afin de recevoir et présenter au public de leur ville nos invités et le film d’Iyad.

Cette tournée est largement ouverte à tous avec une limite (financière) : chaque groupe ou ville invitante doit prévoir de payer le voyage des invités et leur hébergement.

Enfin ceux, organisations ou particuliers qui voudront soutenir cette belle initiative sont aussi les bienvenus.

Le comité de pilotage

Contact : contact@letempsdelapalestine.fr


Répondre à cet article