Education populaire & Transformation sociale !
Offre Civile de Réflexion
Accueil du siteThèmesEducation Populaire & Palestine
DECLARATION DE L’ONU
" ISRAËL POURSUIT SA COLONISATION A GRANDE ECHELLE
dimanche 1er octobre 2017
publié par Marc Lacreuse

ISRAËL POURSUIT SA COLONISATION A GRANDE ECHELLE,

selon l’envoyé spécial de l’ONU

---------------------------

Israël continue de créer des colonies "à grande échelle", défiant les résolutions du Conseil de sécurité lui réclamant l’arrêt de ce processus, a affirmé l’envoyé spécial de l’ONU pour le Proche-Orient, Nickolay Mladenov.

Le développement des colonies "rend la solution à deux Etats de plus en plus inaccessible", a-t-il déploré en rendant compte devant le Conseil de sécurité de la situation au Proche-Orient.

La solution dite à deux Etats, c’est-à-dire l’établissement d’un Etat palestinien vivant en paix au côté d’Israël, est depuis des années la référence d’une grande partie de la communauté internationale, de l’ONU à la Ligue arabe en passant par l’Union européenne, pour régler l’un des plus vieux conflits de la planète.

Nickolay Mladenov a accusé le gouvernement du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu d’avoir recours à une "rhétorique provocatrice pour conforter la construction de nouvelles colonies".

Début août, Benjamin Netanyahu s’était félicité qu’aucun gouvernement n’avait fait autant que le sien pour la colonisation, lors de la pose de la première pierre d’un nouveau quartier dans une colonie de Cisjordanie occupée.

Un projet de 2300 nouveaux logements

Entre juin et septembre, de nouvelles constructions ont été recensées principalement "à Jérusalem-Est, avec un projet de plus de 2300 nouveaux logements en juillet, soit une augmentation de 30% par rapport à l’ensemble de l’année dernière", a déclaré Nickolay Mladenov.

"Au cours de la période considérée, Israël n’a pas cessé ses activités de colonisation dans les territoires palestiniens occupés, dont Jérusalem-Est", comme le lui demande l’ONU.

"Depuis le 20 juin, les activités de colonisation illégales d’Israël se sont poursuivies à une grande échelle", un mouvement constant depuis le début de l’année, a précisé le responsable de l’ONU.

Dans le même temps, la démolition de maisons et d’écoles palestiniennes s’est poursuivie mais à niveau réduit, a-t-il noté. Au total, 344 bâtiments ont été détruits, dont un tiers à Jérusalem-Est, déplaçant plus de 500 personnes, a précisé Nickolay Mladenov.

Israël occupe la Cisjordanie et Jérusalem-Est depuis 1967, et a ensuite annexé la partie arabe de Jérusalem. La communauté internationale n’a jamais reconnu cette annexion et considère la colonisation des territoires occupés, illégale au regard du droit international, comme un obstacle à la paix.


Répondre à cet article