Education populaire & Transformation sociale !
Offre Civile de Réflexion
Accueil du siteThèmesConstruction des savoirs
LA FONDATION GABRIEL PERI PROPOSE LE COLLOQUE :
L’EMBOITEMENT DES CRISES : POLITIQUE, ECONOMIQUE , ECOLOGIQUE
5 et 6 OCTOBRE 2017 / MSH PARIS-NORD / SAINT-DENIS (93 )
vendredi 29 septembre 2017
publié par Marc Lacreuse

LA FONDATION GABRIEL PERI PROPOSE :

COLLOQUE " L’EMBOITEMENT DES CRISES : POLITIQUE, ECONOMIQUE

ECOLOGIQUE "

Jeudi 5 octobre 2017 Vendredi 6 octobre 2017 de 9h à 17h30 Auditorium de la MSH Paris Nord 20, avenue Georges Sand 93210 La Pleine - Saint Denis Métro ligne 12 - Front Populaire

----------------------------------

L’objectif de ce colloque est de penser l’interaction entre les trois crises que subissent simultanément les sociétés contemporaines : une crise économique, une crise politique et une crise écologique. Si de nombreux travaux existent en sciences sociales sur chacune de ces crises prises isolément, rares sont les recherches qui s’interrogent sur leur dynamique d’ensemble. Or ces trois crises se renforcent l’une l’autre, raison pour laquelle analyser cette dynamique est crucial.

Il s’agit d’un colloque interdisciplinaire, la crise étant multidimensionnelle. La crise oblige à repenser les catégories par l’entremise desquelles les sciences sociales appréhendent le monde, un effort de théorisation sera par conséquent proposé. Ce colloque se veut le point de départ d’une réflexion au long cours sur l’emboîtement des crises, et sur les stratégies politiques à développer dans ce contexte.

Mercredi 4 octobre 2017 à 9h Journée d’étude organisée par -les doctorants sur le même thème.

Jeudi 5 octobre 2017

9h. Vanessa Codaccioni, université Paris 8, Crises sécuritaires et réactions répressives étatiques

10h. Jean-Numa Ducange, université de Rouen, Crise du socialisme sur la longue durée : retour historique sur la séquence 1900-1930

11h. Stefano Palombarini, université Paris 8, Crise politique : la fin du modèle social français ?

12h. Isabelle Garo, lycée Chaptal, Crise des alternatives et alternatives aux crises du capitalisme contemporain

14h30. Dominique Cardon, Science Po Paris, Ce que les algorithmes font à la démocratie

15h30. Cédric Durand, université Paris 13, L’envers de l’économie digitale (financiarisation, monopolisation et stagnation)

16h30. Andy Smith, université de Bordeaux, Repenser la sécurité économique et écologique : un défi foncièrement politique

vendredi 6 octobre 2017

9h. Aurélie Trouvé, AgroParisTech, Crise agricole : la double impasse du néolibéralisme et du productivisme

10h. Razmig Keucheyan, université de Bordeaux, La théorie des « besoins radicaux » revisitée : aliénation et crise écologique

11h. Pierre Charbonnier, CNRS, Où habitons-nous ? Le territoire entre économie, écologie et politique

12h. Valérie Boisvert, université de Lausanne, De la reconnaissance de la concordance des crises à la proposition d’une économie verte. Les négociations internationales d’environnement depuis 2012

14h30. Estelle Ferrarese, université de Picardie, "La crise démontre aux hommes qu’ils font leur propre histoire". Expérience de crise et réflexivité dans la Théorie critique

15h30. Josep Maria Antentas, université autonome de Barcelone, Crise et imagination stratégique

16h30. Vivek Chibber, New York University, Uneven development and development strategies for the Global South in the XXIst century

-------------------------------

CONTACT ET RENSEIGNEMENTS :

fondation@gabrielperi.fr

http://www.gabrielperi.fr/

tél : 01 41 83 88 50

--------------------------


Répondre à cet article