Education populaire & Transformation sociale !
Offre Civile de Réflexion
Accueil du siteThèmesConstruction des savoirs
2018
LES CAHIERS D’HISTOIRE : REVUE D’HISTOIRE CRITIQUE
VOUS PROPOSENT ...
mardi 9 janvier 2018
publié par Marc Lacreuse

2018 :

les CAHIERS D’HISTOIRE

REVUE D’HISTOIRE CRITIQUE

vous PROPOSENT ...

( VOIR PIECES JOINTES )

-----------------------------------------

La rédaction des Cahiers d’histoire. Revue d’histoire critique et moi-même vous adressons nos meilleurs voeux pour une année 2018 à la hauteur de vos espoirs. Nous aurons à coeur de mettre à nouveau beaucoup dans cette année, beaucoup de croisements de savoirs, d’interrogations, beaucoup de la diversité des voies de l’observation historienne pour produire une histoire critique alerte, en prise avec les grandes exigences de compréhension de notre présent.

Dès après-demain,

- jeudi 11 janvier, nous vous invitons à nous retrouver avec le CVUH (Comité de Vigilance face aux usages publics de l’histoire) et la Société des révolutions de 1848 et du XIXe siècle autour des Ateliers du CVUH :

Les mots du politique, "Terreur, terrorisme », à 18H30, au théâtre de Ménilmontant (métro Gambetta),

et

- vendredi 19 janvier avec l’Association des Ami-es des Cahiers d’histoire, salle 2 de l’université Panthéon Sorbonne (entrée place du Panthéon)

pour la 1e assemblée générale de l’association à 18h, puis une rencontre avec les auteur-es de romans historiques graphiques, Alain et Désirée Frappier.

Dès à présent, pensez à renouveler votre abonnements et votre adhésion. Nous avons le plus grand besoin de vos contributions de toutes sortes pour pouvoir poursuivre notre travail collectif de rédaction et de mise en débat.

A très bientôt, à une très belle année pleine d’engagements communs.

Amitié,

Anne Jollet

--------------

- Prochaine séance le JEUDI 11 JANVIER à 18H30

Le CVUH reprend ce 1er semestre de 2018 ses Ateliers des Mots du politique, organisés en partenariat avec la Société d’histoire des révolutions du XIXe siècle et pour la séance du 11 janvier avec les Cahiers d’histoire. Revue d’histoire critique

TERREUR, TERRORISME

Séance animée par Nelcya Delanoé, américaniste, et Anne Jollet, spécialiste de la Révolution française

- Nelcya Delanoé, "The War and the Terrorism". A propos du 11 septembre dans la presse des Etats-Unis

- Anne Jollet, Les enjeux des mots des mots « Terreur » et « terrorisme » entre révolution et contre-révolution

Nous vous attendons nombreuses-x pour en débattre.

Au théâtre de Ménilmontant, salle SAVIO, 15, rue du Retrait (Ratrait, nom d’un vin !). La rue est parallèle à la Rue Orfila, donne dans la Rue des Pyrénées, Métro Gambetta. Paris XXe .

---------------------------------

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 2018

En Sorbonne, Paris

Vendredi 19 janvier 2018 à 18 heures

19 heures : pause conviviale

19 heures 30 :

RENCONTRE AVEC DESIREE ET ALAIN FRAPPIER Désirée et Alain Frappier sont auteur-e-s de BD et de « romans graphiques ». Leur travail s’appuie sur d’importantes recherches historiques et bibliographiques. Volonté de témoigner et vision singulière des événements ainsi qu’une grande maîtrise des codes propres à la bande dessinée font notamment de la BD « Dans l’ombre de Charonne », un véritable « essai » en bande dessinée.

- Bibliographie rapide : La Grande Aventure de Laflotte (SAGEP, 2002) ; Gaston Leflocon (Actes Sud Junior, 2002) ; Dans l’ombre de Charonne, préface de Benjamin Stora (éditions du Mauconduit, 2012) - Ce récit est basé sur le témoignage de la sociologue Maryse Tripier. Une édition en a été publiée en Algérie en octobre 2012, par les éditions Dalimen, intitulée L’âge de se faire tuer ; La Vie sans mode d’emploi, putain d’années 80 ! (éditions du Mauconduit, 2014) ; Le Choix (éditions La Ville brûle, 2015) ; Là où se termine la terre, (éditions Steinkis, 2017).

- Là où se termine la terre : roman graphique qui retrace l’histoire de Pedro, un exilé chilien, et raconte les mondes perdus du XXème siècle, décrypte l’Histoire du Chili, les espérances, la violence d’une répression, l’unité populaire et Allende : « Là où se termine la terre, c’est l’histoire de Pedro. Là où se termine la terre, c’est l’histoire du Chili. À travers l’enfance et l’adolescence de Pedro, on revit le bouillonnement d’un quart de siècle d’histoire chilienne, rythmé par la Guerre froide, la révolution cubaine et les espoirs qui accompagnent l’élection de Salvador Allende. Avec tendresse et nostalgie, Désirée et Alain Frappier dressent le portrait d’un héros fragile et de sa terre du bout du monde

-------------------------


Répondre à cet article
Documents joints à cet article :