Education populaire & Transformation sociale !
Offre Civile de Réflexion
Accueil du siteThèmesPratiques artistiques
THEATRE
Sur les traces de Fernand Deligny
Adeline NUNEZ, Compagnie La scène buissonnière
mardi 6 octobre 2015
publié par Madeleine Abassade

Depuis près de vingt ans, la compagnie La scène buissonnière, dirigée par Adeline Nunez, travaille sur les textes de Fernand Deligny.

Fernand Deligny, poète-éducateur a élaboré dès 1937 une pensée inédite de l’humain, au contact d’enfants caractériels, délinquants puis autistes, en vacance du langage.

Auteur de pamphlets contre l’étau institutionnel, de contes, de romans, d’essais poétiques sur le rapport entre le mode d’être autiste et l’être humain, le langage, l’image, son écriture prend régulièrement la forme d’aphorismes, en traits brefs et acérés, dans le style de certains haïkus. S’y mêlent métaphores - notamment animales - ponctuations autobiographiques dans des boucles ou le thème de l’humain est immuablement réinvesti, ré-exploré.

Notre compagnie a peu à peu imaginé la création d’une trilogie autour de cette œuvre.

- Après « Graine de crapule » , 1er volet de ce triptyque qui a été représenté près de 100 fois et remporté le prix d’interprétation du Festival de théâtre critique de Cergy Pontoise en 1996, nous proposons aujourd’hui

- Le 2e volet : « Sur les traces de l’humain ».

Après une résidence de 10 jours de création en coproduction avec le Théâtre Antoine Vitez, nous avons abouti à la réalisation d’une première étape avec trois performeurs : une comédienne, un musicien et une régisseuse lumière.

Nous vous convions aux dates de présentation de notre travail sur l’œuvre de Fernand Deligny.

ci dessous les teasers des 2 spectacles :

- Sur les traces de l’humain : https://www.youtube.com/watch?v=fQz...

- Graine de crapule visible sur ce lien : https://www.youtube.com/watch?v=Df1...

« Sur les traces de l’humain, d’après Fernand Deligny »

Au contact d’enfants délinquants, autistes, en vacance du langage,

Fernand Deligny, poète-éducateur élabore dès 1937 une pensée inédite de l’humain.

texte : Adeline Nunez – musique improvisée : Lê Quan Ninh

​photo : film de Renaud Victor, A propos d’un film à faire

Festival Rien Sur Nous Sans Nous,

festival d’art ouvert et singularités psychiques, du 20 au 28 novembre.

-  Vendredi 27 novembre 2015 à 19H30

Au Vent se Lève, 181 avenue Jean Jaurès Paris 19, Métro Ourcq www.leventseleve.com

Tarif : 10 euros – réservation au 01 77 35 94 36

« Graine de crapule d’après Fernand Deligny

Les tribulations pittoresques d’une éducatrice. »

jeu : Adeline Nunez – direction du jeu : Cécile Duval

​dessin de Fernand deligny

- Lundi 7 décembre 2015 à 19H30

A El Clan Destino 18 rue des Envierges Paris. M° Pyrénées, Jourdain


Répondre à cet article