Education populaire & Transformation sociale !
Offre Civile de Réflexion
Accueil du siteThèmesMouvements sociaux
LA FONDATION GABRIEL PERI propose dans le cadre de son séminaire " Conflictualite sociale et politique " une rencontre :
" VIOLENCES , ZAD, AUTONOMES, BLACK BLOCKS : LES NOUVELLES RADICALITES AUJOURD’HUI " , avec Isabelle SOMMIER *
12 OCTOBRE 2018 . 14H30 . PANTIN ( 93 )
mardi 2 octobre 2018
publié par Marc Lacreuse

LA FONDATION GABRIEL PERI

PROPOSE :

-------------------------------

INVITATION

Séminaire : Conflictualité sociale et politique : mise en regard France États-Unis

- Avec Isabelle Sommier * :

"Violences, ZAD, autonomes, black blocks : Les nouvelles radicalités aujourd’hui"

Vendredi 12 octobre 2018 de 14h30 à 17h00

Tour Essor, salle de réunion de la Fondation Gabriel Péri, 22ème étage 14 rue Scandicci - 93500 Pantin M° Hoche ou Porte de Pantin T3b Delphine Seyrig

**************

- Entrée libre sur inscription : inscription@gabrielperi.fr

La séance sera animée par Guy Groux, directeur de recherche associé au CEVIPOF et directeur du master Dialogue social et stratégie d’entreprise, à Sciences Po.

************

*Isabelle Sommier est professeure de sociologie à l’université Paris-

I-Panthéon-Sorbonne, spécialiste de la violence politique et des

mouvements sociaux. Directrice du Centre de recherches politiques de la

Sorbonne (CRPS) d’octobre 2002 à décembre 2009, elle est directrice

adjointe du Centre européen de sociologie et de science politique (CESSP)

depuis septembre 2017. Parmi ses derniers ouvrages, elle a co-dirigé

- Changer le monde, changer sa vie, avec Olivier Fillieule, Sophie Béroud,

Camille Masclet et collectif Sombrero (Arles, Actes Sud 2018) ;

- Marseille années 68, avec Olivier Fillieule (Presses de Sciences-Po, 2018)

- La violence des marges politiques des années 1980 à nos jours, avec

Nicolas Lebourg, Riveneuve, Paris, 2017.

*******************

Fondation Gabriel Péri 14 rue Scandicci 93500 Pantin France www.gabrielperi.fr Mél : fondation@gabrielperi.fr

************


Répondre à cet article