Un site dédié aux alternatives :
BONNES NOUVELLES.
vendredi 22 février 2019

BONNES NOUVELLES.

La célèbre expression de Margaret Thatcher « TINA » (There Is No Alternative) est tout sauf vraie. Partout sur la planète, des alternatives sociales, économiques, démocratiques et écologiques se mettent en place. Partout dans le monde, des hommes et des femmes refusent et combattent l’injustice. Certains de ces combats mènent à des victoires.

Le site BONNES NOUVELLES poursuit l’objectif de rendre visibles ces petites et grandes victoires qui, bien que partielles et insuffisantes, nous aident à rompre avec le fatalisme et constituent des sources d’inspiration pour nos actions individuelles et collectives.

L’équipe de BONNES NOUVELLES : Philippe, Jeanne-Marie, Vanessa, Brieuc, Hélène, Caroline, Jérôme & Olivier.

Le courage politique, ça existe !

- Le Luxembourg va devenir le premier pays au monde à rendre tous les transports publics gratuits.

- Migrants. Des villages à bras ouverts.

- Taxe Google : l’Espagne, elle, passe à l’action !

- Inde : Sikkim, le premier État entièrement bio-organique au monde.

- Palerme, Naples, Florence défient Matteo Salvini et son décret sur les migrants.

- « Loos in Transition » : une ville minière devenue un modèle écologique et social.

C’est la lutte sociale qui paie.

- À Los Angeles, les profs en grève pour la première fois depuis 30 ans.

- Additif E171 : la mobilisation citoyenne fait plier le ministère de l’Économie.

Le droit comme instrument de lutte.

- Arcelor Mittal condamné à payer une amende pour pollution de l’air.

Seuls contre tous.

- Dans le Morvan, un village résistant accueille des demandeurs d’asile.

- A Clermont-Ferrand, le succès d’une grande librairie reprise en coopérative par ses salariés.

- Se déplacer en milieu rural : ces territoires enclavés qui développent des alternatives sociales et solidaires.

- Partout en France, éleveurs et filateurs font renaître la filière laine.

- L’imagination au service de l’écologie.

- À Mexico, les déchets urbains sont transformés en tricycles.